Accès membre

  • photobourglareine

    Bourg-la-Reine (Hauts-de-Seine)

    ancien-blason-ville-couleur

    Depuis le 7 mai 2014, Bourg-La-Reine est la ville marraine du Chasseur de Mines Tripartite M644 «Pégase», de la Marine nationale.

    Visitez le site de la mairie de Bourg-la-Reine : http://www.bourg-la-reine.fr

Le chasseur de mines : ses missions, son équipage

pegase-2
Rencontre avec le Commandant du Pégase, Manuel Renaux et deux marins.

La France, avec ses DOM et ses TOM, est le deuxième territoire maritime mondial, avec 11 millions de km² et 7 000 km de littoral.

La marine prend donc tout son sens, hier comme aujourd’hui, pour contribuer à la stratégie de défense de nos territoires.

Rencontre avec le Commandant du Pégase, Manuel Renaux et deux marins.

Pégase 2

 

Comment les missions du Pégase s’intègrent-elles dans la stratégie de défense de la France ?

La tâche première d’un chasseur de mines est de sécuriser les accès des ports militaires et civils. Il assure également la protection d’une force projetée le long de côtes non sécurisées et s’implique aussi dans la mission permanente de service public dès qu’il est en mer pour répondre par exemple, à toutes les sollicitations de sauvegarde de la vie humaine.

Quelles sont les grandes opérations menées par le Pégase ?

Le chasseur sillonne depuis 30 ans le long de nos côtes où il contribue au maintien d’une sécurité raisonnable à la navigation en ayant détruit 163 bombes, mines et obus sur cette période.

Aujourd’hui, le Pégase est en carénage pour 3 mois. A sec, au bassin, sa coque est nettoyée et l’ensemble de ses installations est révisé. Du moteur au sonar, tout y est repris dans les moindres détails. Ce long arrêt technique va redonner au navire toutes ses qualités nautiques et opérationnelles. Une fois à flot et les rodages terminés, les entraînements à la mer vont pouvoir recommencer. Après cette remontée en puissance, le bâtiment reprendra ses opérations au large de Brest.

Quelle est la composition de l’équipage ?

Ce sont plus de 10 corps de métiers différents : plongeur, détecteur, cuisinier, mécanicien, infirmier et bien d’autres qui œuvrent au quotidien. Au total, depuis 2011, 47 marins dont 6 femmes travaillent en permanence avec ardeur et passion à faire fonctionner le navire pour qu’il puisse mener sans faillir ses missions.

Pouvez-vous nous raconter votre parcours et nous dire pourquoi vous vous êtes engagé dans cette aventure ?

Cela fait plus de 20 ans que je suis marin. Ancien officier marinier, j’ai pris par la suite ce que l’on appelle « l’escalier social»
et bénéficier de la promotion interne. En septembre 2012, j’ai été nommé Capitaine de Corvette.

Durant ces années, j’ai eu la chance de pouvoir toujours embarquer sur des navires de toutes natures aux missions multiples : souveraineté nationale, coopération internationale, lutte contre le terrorisme et la piraterie, ou encore océanographie.

Aujourd’hui, je suis à la direction de près de 50 hommes et femmes et je poursuis mon engagement dans la chasse aux mines. Je suis heureux de travailler à leurs côtés, de partager la vie intense et passionnante d’un équipage.

Quartier maitre Justine J secrétaire militaire

Quartier-maître Justine J.secrétaire militaire

« À la fin de mon cursus d’assistante de commandement, j’ai voulu découvrir un bâtiment de plus petite taille avec un équipage restreint où les tâches sont plus variées. Ainsi, en plus de mon métier, je suis opérateur sonar lors des opérations de chasse aux mines, mais également lors des transits, barreur et opérateur transmetteur d’ordres. »

Second maitre Lilian B. Electricien

Second maître Lilian B. électricien

« Embarqué depuis plus d’un an, avec mon brevet d’aptitude technique d’électrotechnicien obtenu lors de ma formation initiale d’officier marinier à l’école de Maistrance, j’ai pu appréhender la vie en collectivité et mettre en pratique ce que j’ai appris durant mes 8 mois de formation. Lorsque nous sommes en mer, je suis rondier. Mon rôle est de m’assurer du bon fonctionnement électrique des installations à bord. »

 

Propos recueillis par Joël Langlais.

Bourg-la-Reine (Hauts-de-Seine)
764
Actualités ville

PARTENAIRE OFFICIEL

SGA

MEMBRES ASSOCIÉS

nexter
airbus
thales
dcns

CONTACT

Association des Villes Marraines
des forces armées

B.P. n° 90054
92133 Issy-les-Moulineaux Cedex
infos@villes-marraines.org